Mitsubishi Outlander 2016 : une tonne de changements

Mitsubishi Outlander 2016 : une tonne de changements

Nouvelles

Publié par Groupe Beaucage le 29 juillet 2015

En fait, une centaine, comme l’affirme le constructeur. Certains sont plus évidents, d’autres plus subtils, mais ils sont tous des améliorations pour le véhicule.Parmi les plus importants, mentionnons une nouvelle calandre, cerclée de chrome, qui donne au Outlander une silhouette plus affirmée et surtout nettement plus distinctive. Ajoutez à cela des phares avant redessinés, et des blocs optiques eux aussi remaniés, et vous aurez une silhouette qui, sans s’éloigner trop de la tradition, affiche un certain modernisme.D’autres changements sont aussi au menu dans l’habitacle. La qualité de l’insonorisation, par exemple, a été largement améliorée.Plusieurs modifications ont aussi été réalisées à l’intérieur. Par exemple, un écran d’information au centre de la planche de bord comporte des commandes simplifiées tandis qu’un rétroviseur photochromique est disponible sur certains modèles.C’était le cas et ça l’est toujours, le Outlander est aussi disponible avec une troisième rangée de sièges portant sa capacité à 7 passagers.Parmi les autres détails qui ont été revus, mentionnons le système de remisage de la banquette arrière qui a été corrigé et rendu plus simple d’utilisation. Le volant a aussi été changé alors que les commandes du système audio ont été revues. Les acheteurs canadiens seront aussi heureux puisque désormais de série, un dégivreur sur les essuie-glaces de la voiture permettra de limiter la quantité de glace sur notre pare-brise.Mécaniquement, presque tous les éléments ont été retouchés, à l’exception d’un certain nombre que l’on a conservé intact en raison de leur efficacité. En matière de motorisation, le Outlander propose un moteur quatre cylindres de 2,4 litres qui produit 166 chevaux et jumelé à un seul choix de transmission, une CVT plus efficace.Même si on le connaissait déjà, le V6 3,0 litres est toujours de mise et est offert avec la boîte automatique à six rapports contrôlée par des palets montés sur le volant.  Seul moteur V6 de sa catégorie, il peut remorquer jusqu’à 3 500 livres, ce qui est non négligeable dans ce créneau. À noter que les suspensions ont été renforcées et les amortisseurs raffermis.Le rouage intégral est aussi de série sur toutes les versions à l’exception du modèle de base. Ce système AWC, bien connu chez Mitsubishi, offre trois modes de conduite : un mode Eco, ou les roues motrices avant sont utilisées la plupart du temps avant de transmettre une partie du couple aux roues arrière en cas de glissement; un mode Auto ajuste le couple proportionnellement aux roues qui ont le plus d’adhérence, et un mode Lock qui répartit également le couple aux quatre roues.Pour en savoir plus, contactez-nous dès aujourd’hui chez votre concessionnaire Mitsubishi du Groupe Beaucage!

Davantage de nouvelles

Nouvelles

Cars.com rend hommage à la Mitsubishi Mirage

27 août 2014
Nouvelles

Ce que les gens aiment de la Mitsubishi Mirage 2014

4 mars 2014
Nouvelles

Cinq éléments qui démarquent le Mitsubishi RVR

11 juin 2014
Nouvelles

Cinq éléments qui différencient la Mitsubishi Lancer 2014

15 avril 2014
Nouvelles

Cinq raisons d’opter pour un VUS Mitsubishi

27 novembre 2019